1535 : Bible d'Olivétan, première Bible française traduite d'après les Originaux Hébreu et Grec.
1539 : Division des chapitres en versets dans la 2e impression de la Bible d'Olivétan par l'imprimeur Robert Estienne.
1540 : Bible à l'Epée, révision de la Bible d'Olivétan à Genève.
1546 : Révision de la Bible par les réformateurs Jean Calvin, Théodore de Bèze et Robert Estienne.
1588 : Révision de la Bible par les Pasteurs et Professeurs de l'Eglise de Genève.
1639 : Naissance de David Martin.
1663 : David Martin est nommé pasteur à Espérance, près de Castres.
1666 : Il épouse Florence de Malecare.
1669 : Bible de Des Marets - les frères Samuel et Henri publient la Bible de Genève avec des notes exégétiques.
1670 : Martin est appelé à La Caune.
1685 : Révocation de l'Edit de Nantes. Démolition du Temple de La Caune. David Martin se réfugie aux Pays-Bas.
1686 : David Martin s'installe à Utrecht où il devient pasteur de la paroisse.
1696 : Publication du Nouveau Testament expliqué par David Martin.
1698 : David Martin visite les galériens de Marseille et leur distribue des Nouveau Testament.
1707 : La Sainte Bible expliquée par des notes de Théologie et revue sur les originaux par David Martin[1]
1712 : La Sainte Bible avec de petites notes marginales et des textes parallèles. Martin en profita pour faire de petites retouches sur l'édition de 1707.
1717 : David Martin prend la défense de l'authenticité du verset des trois témoins célestes (1 Jean 5:7) en écrivant plusieurs livres.
1721 : David Martin expire à l'âge de 82 ans.
1736 : Révision de la Bible de Martin : Nouvelle édition revue et corrigée par Pierre Roques à Bâle (Suisse).[2]
1746 : Révision de la Bible de Martin par Samuel Scholl. A Bienne et à Yverdon (Suisse).[3]
1819 : La Société biblique de Montauban et la Société biblique britannique et étrangère font imprimer la Bible de Martin à Toulouse.
1869 : La Société biblique française et étrangère imprime la Bible Martin.
1880 : La Société biblique britannique et étrangère à Bruxelles imprime la Bible Martin depuis 1850 jusqu'en 1880.
1909 : La Société biblique américaine imprime la Bible de Martin depuis 1839 jusqu'en 1909 (bible numérisée).
1990 : La Bible Martin de 1855 est réimprimée et disponible à la vente.
2002 : La Bible Martin de 1744 est numérisée et consultable sur internet.
2007 : Révision de la Bible Martin en cours par la TBS.


Autres : 1727. Imprimé à Hambourg, Leipzig Korte, In-8° ; 1731 et 172 à Berne, Suisse ; 1742. La Sainte Bible avec de petites notes marginales et les textes parallèles à Amsterdam chez J. Cóvens et C. Mortier ; 1790. De Charles Chais, La Haye 1734-1790 par Pierre Paupie ; 1820. Chez Treuttel et Würtz ; 1824. De l'imprimerie d'Emanuel Tourneisen ; 1820. Paris Chez J. Smith (autres éd. 1827 et 1831) ; 1834 et 1860 par Firmin Didot Frères, In-8°.

Notes

[1] chez Henry Desbordes, Pierre Mortier, Pierre Brunel à Amsterdam. Il s'agit d'une révision de la Bible de Genève dont la traduction a un peu vieilli. Elle est aussi imprimée Chez les Westeins en 1710.

[2] Jean Rodolphe Im-Hoff. 1736, 1744, 1760 et 1772.

[3] Chez Jean Christoph Heilmann, imprimeur, et Jean Jaques Neubrand.