1:1 Paul, Serviteur de Dieu, et Apôtre de Jésus-Christ, selon la foi des élus de Dieu, et la connaissance de la vérité, qui est selon la piété:
1:2 Sous l’espérance de la vie éternelle, laquelle Dieu, qui ne peut mentir, avait promise avant les temps éternels;
1:3 Mais qu’il a manifestée en son propre temps, savoir sa parole, dans la prédication qui m’est commise, par le commandement de Dieu notre Sauveur:
1:4 À Tite mon vrai fils, selon la foi qui nous est commune; Grâce, miséricorde, et paix de par Dieu notre Père, et de par le Seigneur Jésus-Christ, notre Sauveur.
1:5 La raison pour laquelle je t’ai laissé en Crète, c’est afin que tu achèves de mettre en bon ordre les choses qui restent à régler, et que tu établisses des Anciens de ville en ville, suivant ce que je t’ai ordonné:
1:6 Ne choisissant aucun homme qui ne soit irrépréhensible, mari d’une seule femme, et dont les enfants soient fidèles, et non accusés de dissolution, ou qui ne se puissent ranger.
1:7 Car il faut que l’Évêque soit irrépréhensible, comme étant dispensateur dans la Maison de Dieu, non adonné à son sens, non colère, non sujet au vin, non batteur, non convoiteux de gain déshonnête:
1:8 Mais hospitalier, aimant les gens de bien, sage, juste, saint, continent:
1:9 Retenant ferme pour l’instruction la parole fidèle, afin qu’il soit capable tant d’exhorter par la saine doctrine, que de convaincre les contredisants.
1:10 Car il y en a plusieurs qui ne se peuvent ranger, vains discoureurs, et séducteurs d’esprits, principalement ceux qui sont de la Circoncision, auxquels il faut fermer la bouche.
1:11 Et qui renversent les maisons toutes entières, enseignant pour un gain déshonnête de choses qu’on ne doit point enseigner.
1:12 Quelqu’un d’entre eux, qui était leur propre prophète, a dit; Les Crétois sont toujours menteurs, mauvaises bêtes, ventres paresseux.
1:13 Ce témoignage est véritable: c’est pourquoi reprends-les vivement, afin qu’ils soient sains en la foi:
1:14 Ne s’adonnant point aux fables Judaïques, et aux commandements des hommes qui se détournent de la vérité.
1:15 Toutes choses sont bien pures pour ceux qui sont purs, mais rien n’est pur pour les impurs et les infidèles, mais leur entendement et leur conscience sont souillés.
1:16 Ils font profession de connaître Dieu, mais ils le renoncent par leurs oeuvres: car ils sont abominables, et rebelles, et réprouvés pour toute bonne oeuvre.
2:1 Mais toi, enseigne les choses qui conviennent à la saine doctrine.
2:2 Que les vieillards soient sobres, graves, prudents, sains en la foi, en la charité, et en la patience.
2:3 Pareillement, que les femmes âgées soient d’une contenance convenable à la sainteté, non médisantes, non sujettes à beaucoup de vin, enseignant ce qui est bon:
2:4 Afin qu’elles instruisent les jeunes femmes à être modestes, à aimer leurs maris, à aimer leurs enfants:
2:5 À être sages, pures, gardant la maison, bonnes, sujettes à leurs maris; afin que la parole de Dieu ne soit point blasphémée.
2:6 Exhorte aussi les jeunes hommes à être modérés.
2:7 Te montrant toi-même pour modèle de bonnes oeuvres en toutes choses, en une doctrine exempte de toute altération, en gravité, en intégrité,
2:8 En paroles saines, que l’on ne puisse point condamner, afin que celui qui est contraire, soit rendu confus, n’ayant aucun mal à dire de vous.
2:9 Que les serviteurs soient soumis à leurs maîtres, leur complaisant en toutes choses, non contredisants:
2:10 Ne détournant rien de ce qui appartient à leurs maîtres, mais faisant toujours paraître une grande fidélité, afin de rendre honorable en toutes choses la doctrine de Dieu, notre Sauveur.
2:11 Car la grâce de Dieu salutaire à tous les hommes est clairement apparue.
2:12 Nous enseignant qu’en renonçant à l’impiété et aux mondaines convoitises, nous vivions dans ce présent siècle, sobrement, justement, et religieusement.
2:13 En attendant la bienheureuse espérance, et l’apparition de la gloire du grand Dieu et Sauveur, Jésus-Christ,
2:14 Qui s’est donné soi-même pour nous, afin de nous racheter de toute iniquité, et de nous purifier, pour lui être un peuple propre et particulier, adonné aux bonnes oeuvres.
2:15 Enseigne ces choses, et exhorte, et reprends avec toute autorité de commander. Que personne ne te méprise.
3:1 Avertis-les d’être soumis aux Principautés et aux Puissances, d’obéir aux Gouverneurs, d’être prêts à toute sorte de bonnes actions:
3:2 De ne médire de personne: de n’être point querelleux, mais doux, et montrant toute débonnaireté envers tous les hommes.
3:3 Car nous étions aussi autrefois insensés, rebelles, abusés, asservis à diverses convoitises et voluptés, vivants en malice et en envie, dignes d’être haïs, et nous haïssant l’un l’autre.
3:4 Mais quand la bonté de Dieu notre Sauveur, et son amour envers les hommes sont clairement apparues, il nous a sauvés:
3:5 Non par des oeuvres de justice que nous eussions faites, mais selon sa miséricorde; par le lavement de la régénération, et le renouvellement du Saint Esprit:
3:6 Lequel il a répandu abondamment en nous par Jésus-Christ notre Sauveur.
3:7 Afin qu’ayant été justifiés par sa grâce, nous soyons héritiers selon l’espérance de la vie éternelle.
3:8 Cette parole est certaine, et je veux que tu affirmes ces choses, afin que ceux qui ont cru en Dieu, aient soin les premiers de s’appliquer aux bonnes oeuvres: voilà les choses qui sont bonnes et utiles aux hommes.
3:9 Mais réprime les folles questions, les généalogies, les contestations et les disputes de la Loi: car elles sont inutiles et vaines.
3:10 Rejette l’homme hérétique, après la première et la seconde admonition:
3:11 Sachant qu’un tel homme est perverti, et qu’il pèche, étant condamné par soi-même.
3:12 Quand j’enverrai vers toi Artémas, ou Tychique, hâte-toi de venir vers moi à Nicopolis: car j’ai résolu d’y passer l’hiver.
3:13 Accompagne soigneusement Zénas, Docteur de la Loi, et Apollos, afin que rien ne leur manque.
3:14 Que les nôtres aussi apprennent à être les premiers à s’appliquer aux bonnes oeuvres, pour les usages nécessaires, afin qu’ils ne soient point sans fruit.
3:15 Tous ceux qui sont avec moi te saluent. Salue ceux qui nous aiment en la foi. Grâce soit avec vous tous, Amen.